Recherche

L'antre de la nonne

Petits et grands coups de coeur

Amélie-Les-Crayons et les chœurs d’enfants à l’auditorium de Lyon (24 Mars 2018)

La musique a des pouvoirs magiques, notamment celui de rapprocher les générations. Ce samedi, la plupart des artistes étaient hauts comme trois pommes et avaient le sourire jusqu'aux oreilles. Et ils étaient  plus d'une centaine. Avec leur énergie, leurs voix,... Lire la suite →

Virage à droite à Thou bout d’chant (9 Mars 2018)

Vous les fainéants et les oisifs, vous qui perdez votre temps à lire cette chronique au lieu de travailler pour renflouer les caisses de notre cher patronat. Vous les hérétiques qui restez chez vous au lieu de vous rendre à... Lire la suite →

L’orphelinat de Juan Antonio Bayona

Un jour plein de soleil, les murs blancs d'un orphelinat surplombé par un phare à jamais éteint et la rumeur lointaine de l'océan. Une petite fille hilare cogne un tronc d'arbre en entonnant : "Un, deux, trois, j'ouvre la porte".... Lire la suite →

Persepolis de Marjane Satrapi et Vincent Parronaud

Il s'agit de l'adaptation du roman graphique de Marjane Satrapi. L'adaptation ou plutôt la sublimation. Les vignettes s'animent, les personnages prennent voix et vie. Persepolis, c'est donc l'histoire de Marjane et celle de son pays. Un pays qui passe de... Lire la suite →

Amélie-Les-Crayons au Palais de la Mutualité (9 Février 2018)

Ils sont la lumière, d'un feu follet Ou d'une comète qui frôle la terre De la chaleur pour une nuit d'hiver Ils sont rythmes, ils sont mouvants Leurs pas multiples et résonnants Ils sont présent, futur, hier Affranchis du poids... Lire la suite →

Vois comme ton ombre s’allonge de Gipi

Un arbre au milieu de nulle part dont les branches tordues se tendent vers le ciel comme un appel. Une figure répétée jusqu'à l'obsession dans les dessins de Silvano Landi, un écrivain qui a soudainement perdu l'inspiration. Et qui un... Lire la suite →

Captain fantastic de Matt Ross

Il était une fois, cinq enfants qui vivaient avec leur papa à l'écart du monde. Leur papa avait créé autour d'eux une sorte d'utopie. Il leur donna l'amour des livres, la soif d'apprendre et l'amour de la musique. Souvent, les... Lire la suite →

Il y a un robot dans le jardin de Deborah Install

Ben Mears, trentenaire britannique laisse flegmatiquement sa vie se dérouler sans lui. Depuis la mort de ses parents, il végète sur leur héritage au grand damne de son épouse, Amy. Un jour, Tang, un petit robot tout crasseux et cassé... Lire la suite →

Un éclat de givre d’Estelle Faye

Dégingandé et androgyne, Chet dans un bar délabré revisite les classiques de jazz d'un temps oublié. Il a un cœur d'artichaut dans lequel les soupirants passent mais ne s'installent jamais. Il n'arrive pas à s'attacher. Peut-être parce qu'à l'instar de... Lire la suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑