Recherche

L'antre de la nonne

Petits et grands coups de coeur

Catégorie

Romans et bandes-dessinées

Vois comme ton ombre s’allonge de Gipi

Un arbre au milieu de nulle part dont les branches tordues se tendent vers le ciel comme un appel. Une figure répétée jusqu'à l'obsession dans les dessins de Silvano Landi, un écrivain qui a soudainement perdu l'inspiration. Et qui un... Lire la suite →

Il y a un robot dans le jardin de Deborah Install

Ben Mears, trentenaire britannique laisse flegmatiquement sa vie se dérouler sans lui. Depuis la mort de ses parents, il végète sur leur héritage au grand damne de son épouse, Amy. Un jour, Tang, un petit robot tout crasseux et cassé... Lire la suite →

Un éclat de givre d’Estelle Faye

Dégingandé et androgyne, Chet dans un bar délabré revisite les classiques de jazz d'un temps oublié. Il a un cœur d'artichaut dans lequel les soupirants passent mais ne s'installent jamais. Il n'arrive pas à s'attacher. Peut-être parce qu'à l'instar de... Lire la suite →

Le jardin des silences de Mélanie Fazi

Elle est toujours postée à la frontière de la lumière et de l'ombre. Ses nouvelles ont presque toutes une teinte crépusculaire. De sa plume poétique, elle tisse les portraits de personnages cassés pour la plupart, figés à l'instant où leur... Lire la suite →

Les Seigneurs de Bohen d’Estelle Faye

  Voici comment meurt un empire ... L'empereur et ses acolytes marchent sans le savoir vers la fin de leur ère et aveuglés par leur suffisance ne le voient même pas. Pourtant, des signes avant coureur se multiplient. Des enfants... Lire la suite →

Magasin général de Loisel et Tripp

  Notre-Dame-des-Lacs, un petit village au Québec dans les années 20. Marie vient de perdre son mari Félix avec qui elle tenait le Magasin général, centre névralgique de la bourgade. Généreuse et à l'écoute, la jeune femme tente tant bien... Lire la suite →

Porcelaine de Estelle Faye

  Aux temps lointains, lorsque la Chine côtoyait les légendes, Xiao Chen, fils d'un potier dont les porcelaines délicates sont appréciées dans tout l'empire rêve d'aventures. Un jour, il viole un interdit et attire sur lui la vengeance d'un Dieu.... Lire la suite →

Chronique du tueur de roi (tome 1 : Le nom du vent) de Patrick Rothfuss

Une auberge dans laquelle on entend la musique du silence. L'aubergiste débonnaire vous servira à boire avec sa générosité coutumière. Ses cheveux sont d'un roux flamboyant mais vous le remarquerez à peine. Et pourtant ... Il faut l'obstination d'un Chroniqueur... Lire la suite →

La Nef des fous de Turf

A Eauxfolles, les oiseaux ne volent pas mais se fracassent au sol. La météo est réglée comme une horloge. Tout est régi (ou tout du moins en apparence) par Clément XVII, le petit roi en pyjama. Lui qui n'aspire qu'aux... Lire la suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑